" Mon écriture pourrait peut-être vous faire du bien, qui sait ? "

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des dernières publications

mercredi 30 janvier 2019

Juste peur...


Petit cœur a mal
Petit cœur a peur

On ne sait pourquoi
En lui tout est scandale

Petit cœur veut grand frère
Petit coeur veut clan ou Foi
Petit cœur veut petit monde
Petit cœur veut petite guerre

Petit cœur a une idéologie
Petit cœur a un fusil
Petit cœur se croit homme
Petit cœur se pense comme...

Du bon côté

Petit cœur casse les dents
À ce qui est différent

Petit cœur est fort
Pour casser les corps
Pour casser les corps

Petit cœur a peur !
De ce monde trop grand pour lui

Petit cœur a peur
Cerné d’une idéologie

Petit cœur ne comprend pas
Ce monde qui n’est pas comme lui

Petit cœur ne contemple pas…
Ce monde conjugué d'infini

Petit cœur a juste peur
De grandir…

S’agrandir

jeudi 24 janvier 2019

La poursuite de demain


Tout le monde te le dit…
L’apocalypse arrive !

L’apocalypse arrive !
Tout le monde te le dit…

À quoi sert que l’on prie ?

C’est notre tragédie !

Tout le monde te le dit…
Les feux sont au rouge…

C’est notre tragédie…

Mais il faut bien se rendre à l’évidence
Si c’est comme ça que l’on pense

C’est parce que ça ne nous demande rien…

Parce que ça ne nous demande rien !

En échange…
Et… change.

mercredi 23 janvier 2019

Pousser plus loin


Pousser plus loin

Que cœur qui aboie

Pousser plus loin
Jusqu’à la rupture même de mon cerveau
Jusqu’à la surdité même de mes échos

Pousser raison
Tout au bout
Jusqu’à toi

Jusqu’au fou
Planqué là

Pousser plus loin
Plus loin que le bout de son nez
De l’absolu pareil à tous les autres côtés…

Et pourquoi pas laisser parler
Les méchants…
De leurs cœurs seulement… battants

Et pourquoi pas me laisser aimer
Les brigands
De mon cœur seulement… ignorant

Passer les frontières
Nos pensées meurtrières

Qui donneront jugement
D’un autre vivant…
Sans rien connaître de ce qui le mord

Pousser plus loin
Et redonner à chaque corps…
De la matière

Lumière…

Pousser plus loin
Que cœur qui aboie

Qui donne pouvoir à tout ce que l’on croit

Pousser plus loin

Pour être conjugué
Au complet

mardi 15 janvier 2019

Boucle en pointe


À chaque passage
À chaque histoire

Tout ce qui nous reste en mémoire…

C’est les mêmes rages
C’est les mêmes ancrages
C’est les mêmes envies
Qui tiennent les illusions de toute une vie

En eux

C’est la même croyance dans un hier
La même persistance par un absent demain

C’est la même question
Dans l’absolue poussière :

Pourquoi tendre la main ?
À ce genre que l’on voudrait… humain

Parce que l’on sait tous que l’on se ment
Infiniment…

Y a quelque chose !

Au fond de nos vaines causes
Qui en veut mortellement
À ce que nous sommes… vivants

Comme une punition que l’on se donnera
Comme un manque que l’on ne pardonnera
Jamais

Que par le mal… à se donner
Le mal pour se remplacer…

vendredi 11 janvier 2019

Sur la terre, pas comme au ciel


C’est une « Escort » qui vend parfois son corps

Ça semble comme nourrir… son décor

Elle se cache dans la nuit
Écartée de sa sainte… famille

Elle choque les braves gens
Ceux qui ne vendent pas leurs corps
Mais juste leurs temps vivants
Pour la même soif d’or

Entre elle et moi
C’est du pareil au même
Je crois…

Je prostitue mon langage
Elle échange un céleste voyage
Contre de l’argent

Contre de l’argent…
Corps ou temps… im-por-tant

C’est ce que l’on fait tous
Alors, je ne comprends pas pourquoi on la pousse

Je ne vois pas en quoi écrire serait mieux
Que donner plaisir à ces grands messieurs
Perdus le soir en petits mots d’amour
Qui feront semblant de ne pas la voir
Quand ils marcheront au lever du jour
Sur le même et unique… trottoir

Elle pense qui vaut mieux faire envie que pitié !

Mère Nature doit ô follement l’adorer
Comme une déesse que l’on pourrait pourtant… toucher
C’est la plus belle de Paris
Et la plus gentille des filles

Elle a tout le temps l’air un peu triste et déboussolée
Dans ce monde où l’on laisse belle âme ne plus compter…

Ceux qui viennent dans son lit, se blottir dans ses bras
Voteront même des lois pour qu’elle ne mange pas

Tous s’y attardent,
Mais personne ne la regarde…

Comme moi

Je ne lui fais jamais la morale
Nous autres, Hommes, on sait si bien faire… mal

Je ne la touche… pas

jeudi 10 janvier 2019

Individuellement


Qu’est-ce que l’on fait ?
Le pouvoir est là !
Individuellement !
Réellement !

Le pouvoir est là !
Le pour voir… est à soi

Pour voir…
Qu’est-ce que l’on fait ?

Pour croire…
Qu’est-ce que l’on fait ?

Pour ne jamais cesser d’aimer
Qu’est-ce que l’on fait ?

Humanité…
Qu’est-ce que l’on fait ?

Individuellement !
Sans se cacher derrière les lieutenants

Sans accuser personne
Pour n’avoir que cœur qui cogne

Qu’est-ce que l’on fait ?
Sous le signe du progrès

Qu’est-ce que l’on fait ?
Individuellement
Sentimentalement
Même iraisonnablement…

Qu’est-ce que l’on fait ?

Qu’est-ce que l’on défait ?

mardi 8 janvier 2019

Ce qui n'est pas de la politesse

Les mercis portés d’infini
À ma bouche
Sont comme des fleuves teintés d’amour
Sont comme des fleurs portées là… sans retour
Des mercis
Qui rendent mille grâces à vos vies
Par ces « Mercis » là
J’envoie…
Des monstrueuses lumières
Qui donnent reconnaissance à tous vos hémisphères
Je ne suis pas un garçon poli
Quand je dis « Merci »
C’est dit…

lundi 7 janvier 2019

Quatuor


Par les croix sur mes notes
L’envie, la mort et le ciel

Ce « ce » qui m’essouffle de la sorte ?
L’envie, la mort et le ciel

Et rien que je ne sais pas…

L’envie, la mort et le ciel

Ce doute est là…

1… 2… 3.