" Mon écriture pourrait peut-être vous faire du bien, qui sait ? "

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des dernières publications

mercredi 27 mars 2019

Pas de sens !


J'aime bien l'idée que la vie n'a pas de sens...
Oui, vraiment.

Parce qu'alors il revient à nous de lui en donner un !

Puissance maximale !!! : )

lundi 25 mars 2019

Vieille âme

Vieille âme
Qui veut guérir sans lame

Vieille âme

Si je n’avais pas l’âge
Des rides de mon visage ?
Vieille âme

À écouter les dires…
Eux, ils savent ce que je devrais… lire
Mais, ce qu’ils me montrent du doigt
Je crois l’avoir déjà lu tant… de fois
Autrefois…

Sinon pourquoi
Tout cela me serait resté là ?

Ce que je ne devrais pourtant pas connaitre
J’en trace… les lettres

Vieille âme
M’a-t-on dit
Vieille âme…
Suis-je resté aussi longtemps ici ?

Et cette envie !
Comment l’explique-t-on ?
Si ce n’est ce besoin de remplir… le fond

Je sais dissoudre mes cauchemars
Qui règnent sur tant et d’autres nuits noires
J’ai les mains aquariums
Et ma volonté pour summum
Je suis un vieil ami de l’ombre
Qu’il me faudra faire encore aimer en nombre

Je connais ce que m’en a dit Lucifer
Épreuve et maître de matière
J’ai en bouche tout le goût d’une pomme
Logée dans l’inconscience de l’Homme
J’ai un jouisseur à élever dans les flancs
Jack a enfin et pour toujours son roman !

Est-ce que cela serait donc si fou ?
D’entendre ces incompréhensibles échos en nous…

Comme toute vieille âme
Il me faut être bon
Comme toute vieille âme…

Il me faudra être pont

mardi 19 mars 2019

Première... inspiration


Bouteille à la mer
M’est revenue ce matin

Les souvenirs d’un gamin
Les idées d’un frère

Tout est passé indiciblement
Presque invinciblement
In-vin-ci-ble-ment

Tout est parti
Tout a grandi

Et depuis…
Rien de mieux
Que nos jeux

Des paquets de cigarettes
Transformés en bateaux
Les forains faisaient nos fêtes
En blocs de Lego
Les mouchoirs en papier
C’est bien sûr, des avalanches tombées

Des cartons découpés comme l’on peut
Où habiter un peu nous deux
En architecture, ta couverture rose
C’est la toiture que l’on pose…

Une chambre, notre monde
Un abri à ceux qui en bas, se grondent

Quand j’étais petit

L’imagination
Avait un nom…

Celui de mon grand frère

J’ai tout volé de son univers

Avant même de lire
Avant même d’écrire

C’est ma première… inspiration
Celui qui a choisi mon si perforant prénom

Le premier maître de ma magie
Jusque très tard ô dans la nuit…

Tout était écrit

mardi 12 mars 2019

Bourreaux, victimes …


Ou sauveurs
Je ne vous parlerais pas… de ceux-là
Je nous connais bien trop par mon cœur

Sauveurs !
On se croira tous être comme ça
On se planquera derrière… ce mot là

Bourreaux, victimes
Ou sauveurs

Quand va un peu dans les profondeurs
On sait que le mal c’est de se croire « sauveur »

Un jour, on sauvera tout…
En attendant, je n’en parlerais pas du tout
Ni pour moi
Ni pour vous

Je ne vous sauverais pas
De nous…

Pour pointer du doigt…
On n’est pas sauveurs
On est fous !

Un ange tueur
Est encore en nous !

Je ne vous parlerais pas des sauveurs
Je ne vous parlerais que des tueurs
Que des tueurs…

Bourreaux, victimes…

Je veux aimer tout.