" Mon écriture pourrait peut-être vous faire du bien, qui sait ? "

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des dernières publications

mardi 9 avril 2019

Mélanie


Je ne me rappelle plus quand la réalité
Nous a rattrapé
Ni de quelle façon…

Les songes ont de ces horizons
Que l’on finit par bêtement oublier

Elle s’appelait Mélanie
J’ai bien vécu avec elle toute une nuit
J’ai bien vécu avec elle… toute une vie

Quand on s’est aperçu que tout n’était…
Qu’illusion
Elle a beaucoup pleuré
Et j’ai beaucoup parlé

Je voulais tant apaiser sa peine
De devoir me laisser à ma rengaine…

Sur un bord de mer…
Je crois même avoir voulu la serrer
Mais déjà de mes bras… elle disparaissait

Je lui ai dit :
Mon peuple est de terre
Je lui ai dit :
Ton peuple est de ciel

Le marchand de sable nous a tout repris
Nous a tout repris…

Tout cela n’était qu’un rêve
C’est une fin du monde qui s’achève
Devant le réel…
En bas, qui me rappelle

Elle voulait tant rester avec moi
Je lui ai dit :
Tu resteras en moi
À l’intérieur, pour toujours…

Mon amour

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire